Le constructeur chinois DJI règne en maître dans le monde des drones, et ce, depuis de nombreuses années. Force est de constater l’engouement du grand public pour les drones. Ce qui était réservé il y de cela quelques années aux professionnels est désormais disponible au plus grand nombre.  De nombreuses marques se partagent actuellement le marché juteux des drones, les constructeurs redoublent d’ingéniosité pour concevoir des drones toujours plus compacts, solides et performants.

Parmi les drones qui ont beaucoup fait parler d’eux, on retrouve le DJI Spark. Un drone extrêmement compact mais qui embarque une panoplie de fonctionnalités ludiques et de technologies de pointe. Reconnaissance faciale, stabilisation mécanique à deux axes,  détection de mouvements, mode Tap Fly ou Activ Track, ce drone à selfie est un concentré de technologie.

Design du Drone

Le DJI est un drone ultra compact. Son design se rapproche assez de celui de son prédécesseur le Mavic 2 Pro mais cette fois-ci en version miniature. Ses dimensions de 143 x 143 x 55 mm le classent parmi les plus petits drones disponibles sur le marché. Son poids plume de 300 grammes le rend extrêmement facile à transporter.

 Contrairement à la majorité des constructeurs concurrent comme la marque Hubsan , DJI fabrique son drone à base d’alliage de magnésium, ce qui lui confère solidité et résistance aux chocs. La coque rectangulaire au centre du drone est faite en matière  plastique, celle-ci renferme tous les composants électroniques de l’appareil, dont 24 processeurs, une puce GPS/ GLONASS, ainsi que l’IMU. Sur la face avant du drone on retrouve la caméra équipée d’un capteur CMOS de 1/2.3 pouces. L’arrière du drone est quant à lui occupé par la batterie ainsi qu’une petite trappe renfermant la connectique du drone (port USB, fente pour carte microSD).

Le spark se décline en cinq coloris différents, ce qui permet à ce mini-drone de se démarquer de la concurrence.

À qui s’adresse le Drone

Le Spark est un drone orienté grand public, ultra compact mais hyper équipé. Ce petit drone est un concentré de technologie et d’innovation. Peu encombrant mais bourré d’options intéressantes, ce drone fera le bonheur des amateurs de photo et vidéo souhaitant partager leurs prises de vue sur les réseaux sociaux en toute simplicité.

Performances  en plein vol :

Le Spark peut être piloté à partir d’un Smartphone via l’application DJI Go 4, en utilisant sa radiocommande ou même avec un simple mouvement des bras, son pilotage est un jeu d’enfant.

Les performances de vol du drone sont à couper le souffle, le Spark est bourré de technologies innovantes à l’image de l’évitement d’obstacles, de la reconnaissance facile ou encore la stabilisation mécanique sur deux axes.

Qu’en est-il de l’autonomie?

L’appareil est équipé d’une batterie Lipo 3S d’une capacité de 1480mAh.

Le constructeur chinois assure une autonomie maximale de 16 min sous des conditions de vol optimales. Cette autonomie théorique est bien évidemment vouée à baisser selon le mode de pilotages et les conditions générales de vol.

La Caméra

Contrairement au Parrot Anafi , le Spark n’est pas doté d’une caméra 4K.Il n’en demeure pas moins un  mauvais drone.  En effet, équipé d’une caméra avec lentille grand angle f/2.6 (avec une distance focale 25mm) et d’un capteur CMOS de 1/2.3 pouces, le Spark permet de prendre des photos de 12 MP ainsi que des vidéos en 1080p à 30 images par seconde avec un angle de 81.9°.

De plus la stabilisation mécanique est également présente sur ce drone. Ainsi une nacelle à deux axes vient stabiliser la caméra ce qui permet de prendre des prises de vue nettes sans tremblements ni mouvements discordants.

Fonctionnalités

Le pilotage du Spark est d’une facilité déconcertante. Grâce à son détecteur de mouvements intégré et la reconnaissance faciale, il vous est possible de guider le drone en agitant simplement les bras.

Pour lancer le drone, rien de plus simple ! Il vous suffit simplement de tendre le bras, d’exercer une pression sur le bouton de démarrage et le tour est joué ! Le drone reconnait votre visage et exécute vos instructions en un laps de temps très court. Le Spark lance alors  ses moteurs et décolle. En plein vol, il vous suffira de bouger la main dans la direction souhaitée pour indiquer au drone l’attitude à adopter (monter, descendre tourner à droite  ou à gauche).

Par ailleurs le DJI Spark possède de nombreux modes de vol à l’image du :

Mode « Active Track » : Le Spark est doté du mode de vol Active Track qui permet de suivre (tracker) un sujet cible durant son parcours.

Mode « Tap Fly » : Ce mode d’ordonner au drone de se rendre  à un endroit précis en tapotant simplement l’endroit souhaité sur l’écran de votre Smartphone.

Contenu de la boite

La boîte contient :

Le DJI Spark

sa batterie ainsi que son chargeur,

quatre hélices plus deux hélices de rechange,

un câble USB

Une boite de polystyrène pour transporter le drone sans craintes.

Une seconde version du drone est livrée avec une radiocommande, une seconde batterie et le chargeur  qui l’accompagne, le tout pour la bagatelle de 200€.

 

Points positifs du DJI Spark :

Evitement d’obstacles.

Modes de vols intelligents.

Drone ultra compact et peu encombrant.

Très solide.

Points négatifs du DJI Spark :

Absence de caméra 4K.

Résistance limitée face au vent à cause de son poids.

 

Conclusion

Le Spark est un excellent drone compact et pratique, il fera le bonheur des amateurs des prises de vue aériennes. Sa panoplie de modes de vols intelligents vous permettra de laisser libre court à votre imagination et d’oser les prises de vues les plus extravagantes. L’absence de caméra 4K et  l’autonomie limitée sont certes des points « négatifs » mais le Spark reste quand même un drone excellent drone

 

Cet article a été rédigé par notre partenaire

www.guide-drone.com

 

Afin de toujours connaître l’actu DRONEEZ nous vous invitons à liker 

notre page Facebook et à vous inscrire à notre newsletter !

Mille mercis pour votre fidélité !

 

Que le drone soit avec vous!
L’équipe DRONEEZ

 

Laisser un commentaire